TARIFS

1 SEANCE......................................25€ ........30MIN

FORFAIT 10 SEANCES ..............200€

 

La pressothérapie permet d'éliminer les toxines (drainage) et de stimuler la circulation sanguine en faisant disparaître les gonflements et les sensations de gêne, d'affiner ses jambes et d'éliminer la sensation de jambes lourdes.

L'effet drainant agit directement sur la cellulite.

Indications

 

Cette technique peut être utilisée dans les cas suivants :

  • Jambes lourdes et volumineuses (rétention d'eau),
  • Sensibilité des zones graisseuses (cellulite),
  • Légers problèmes circulatoires.

 

Effets physiologiques de la pressothérapie


Les effets de la pressothérapie sont notables sur les points suivants :

  • Augmente le flux veineux et le flux lymphatique, élimination des déchets et des toxines,

  • Accélère la résorption des liquides, diminue les œdèmes,

  • Diminue la sensation de jambes lourdes et la fatigue des jambes,

  • Prévention des varices,

  • Facilite la pénétration des principes actifs.


 

Effets esthétiques de la pressothérapie

 

Les effets esthétiques de la pressothérapie sont notables sur les points suivants :

  • Affine la silhouette en stimulant les zones où est logée la cellulite,
  • Atténue l'aspect « marbré »,
  • Raffermit les tissus endommagés.

Elle est le complément idéal après une séance de lipolaser pour :

  • Lutter contre la rétention d'eau,
  • Diminuer l'effet "peau d'orange".

 

Comment se déroule une séance de pressothérapie ?


Vous êtes allongé(e) sur le dos, les jambes équipées des bottes sont surélevées.

L'appareil de pressothérapie activé, les pressions s'enchainent en douceur au cours d'une séance de 15 à 30 minutes.

Les pressions appliquées pendant la séance agissent directement sur la circulation lymphatique. Ce système d'élimination est composé d'un liquide (la lymphe) qui transporte les déchets de nos cellules pour les éliminer par les voies naturelles.

La séance ne doit absolument pas être douleureuse.

 

Contre-indications

 

La pressothérapie n'est pas envisageable pour les personnes présentant les pathologies suivantes :

  • Maladies variqueuses, artériopathies évoluées,
  • Hypertension,
  • Tumeurs, cancers, etc,
  • Infections locales, dermatoses,
  • Problèmes cardiaques,
  • Phlébites,
  • Toute autre contre-indication d'ordre médical.

 

Durée du traitement


Au début du traitement les séances doivent être régulières et rapprochées. Il faut en général compter 2 séances par semaine pendant 5 semaines, puis une séance par semaine pendant les 5 semaines suivantes. Pour une cure intensive il faut compter douze à quinze séances.